Définition du taux de rebond

Le Taux de Rebond

Si vous avez un site Internet, la notion de taux de rebond vous est certainement familière.

Si elle ne l'est pas, prenez quelques instants pour découvrir pourquoi il est utile de connaître le taux de rebond de son site pour améliorer sa performance.

 

Qu’est-ce que le taux de rebond ?

C’est un indicateur du comportement des internautes sur un site et de la qualité des visites et l’expérience utilisateur.

Exprimé en %, il exprime la proportion des utilisateurs qui ne visitent pas d’autres pages que celle par laquelle ils sont arrivés sur un site.

On parle de rebond quand un visiteur « s’en va » du site sur lequel il vient d’arriver suite à une recherche sur Google, un clic sur une pub, un lien, via les réseaux ou via une fiche Google business.

Ainsi un taux de rebond de 60% signifie que 60% « des visiteurs « s’en vont » suite à la visite d’une page unique (celle d’entrée) sans naviguer vers les autres pages du site.

 

Remarque : la page d’entrée du visiteur sur le site n’est pas nécessairement la page d’accueil du site internet.

 

 

Que fait un visiteur qui rebondit ?

Si un visiteur rebondit cela veut dire qu’il a effectué en arrivant sur la page qui l’a « accueilli » une de ces actions :

  • Il a cliqué vers un lien externe présent sur votre site (un lien qui ne s’ouvre pas dans un autre onglet du navigateur).
  • Il a fermé l’onglet ou la fenêtre du navigateur - Il a saisi une autre url dans la barre de navigation.
  • Il est parti vers un lien enregistré dans ses favoris - Il a cliqué sur « Précédent dans son navigateur.
  • Il est resté connecté + de 30 minutes sur la page d’entrée et sa session a expiré.

 

 

Quelle différence entre le taux de rebond et le taux de sortie ?

 

Le taux de sortie exprime le pourcentage des internautes qui ont quitté le site depuis une page donnée sans prendre en compte la navigation antérieure alors que plusieurs pages ont pu être visitées.

Cet indicateur renseigne sur quelle page un visiteur a décidé de quitter le site et mettre fin à sa navigation sans renseigner sur la densité de celle-ci.

 

 

Comment connaître le ton de rebond d’un site Internet ?

Le taux de rebond correspond au ratio entre le nombre de visiteurs d’un site qui n’ont vu qu’une page unique de celui-ci et le nombre de visites sur l’ensemble du site.

Pour le connaître (ainsi que d’autres données précieuses), il suffit d’utiliser un outil d’audience de site internet « pluggé » au site (insertion d’un code de suivi).

Le plus utilisé est Google Analytics. Il existe d’autres alternatives : Matomo, Chartbeat …

 

 

Quel est le taux de rebond idéal ?

On parle de « bon » taux de rebond pour un taux se situant autour de 50%.

En fonction du type de site et de contenus, il sera considéré excellent à 30%.

Au-delà de 80%, il sera alarmant (Au secours presque tout le monde quitte le site en arrivant !).

Cependant pour certains sites, compte tenu de leurs objectifs, leurs contenus et de l’intention de recherche des utilisateurs qui les consultent, un taux de rebond élevé est normal.

Par exemple si vous avez un site ou un blog de recettes de cuisine, un internaute qui arrivera sur la page d’une recette qui l’intéresse et qui se mettra au fourneaux en la lisant sera certainement considéré comme un visiteur qui rebondit car il restera plus de 30 minutes sur la même page sans autre action sur le site. Dans ce cas, bien que le taux de rebond soit élevé, on peut supposer de la satisfaction de l’utilisateur qui a trouvé le contenu (la recette) intéressant.

Et oui l'analyse du taux de rebond a ses limites et ses spécificités !

Il est judicieux d’analyser en parallèle le temps moyen passé sur les pages du site par chaque utilisateur et aussi de regarder la part des visiteurs nouveaux vs connus pour affiner les conclusions sur le comportement des utilisateurs et les performances de votre site.

 

Cas particulier d’un site one-page :

Pour site one-page qui présente, par définition, tous ses contenus sur une seule page, un taux de rebond élevé est normal et acceptable.

 

 

Conclusion :

 

Le taux de rebond informe sur la perception du site par les internautes. 

Atteindre un taux de rebond le plus faible possible sera généralement l’objectif d’un site commercial (vitrine ou marchand).

En toute logique, le propriétaire d’un site internet souhaitera que les visiteurs le découvrant l’apprécient et aient envie d’en voir plus, donc de continuer leur navigation sur d’autres pages que celle d’entrée pour peut-être devenir client (et agir sur le taux de transformation).

Si le taux de rebond est un indicateur précieux, il convient de l’analyser en détail et de prendre également en compte :

  • Le taux de rebond par canaux (Ordi / smartphone)
  • Le taux de rebond par acquisition (par où arrive l’utilisateur)
  • Les variations du taux entre les pages

 

Le taux de rebond est un indicateur de performance intéressant à prendre en compte dans la gestion d’un site Internet. Si vous avez un site Internet, je vous conseille fortement d'analyser votre taux de rebond et de croiser les données avec d’autres indicateurs. Vous pourrez affiner vos conclusions, mettre en place des actions correctives ou une refonte de site si besoin.

 

Comment analyser le taux de rebond de son site web ? Comment le faire baisser ?

Les conseils dans ce post :

 

Baisser le taux de rebond

Pin It

CRÉATION ET REFONTE DE SITE

"Etre ou ne pas être [sur Internet], telle est la question [à ne plus se poser]"

Bienvenue sur le blog !

Découvrez ici l'actualité de Solutio Digital et des conseils pour analyser, créer ou repenser votre site Internet.

Regardez aussi